Organiser un document PDF multipages


Vous voulez extraire certaines pages d’un document, assembler plusieurs documents en un seul, organiser les pages en quatre pages par feuilles (pour faire des économies à l’impression), etc. Il existe une batterie d’outils pour effectuer ce genre de manipulations.

Pdfjam

Pdfjam est un outil en ligne de commande. Il propose de nombreuses options mais aussi des commandes appelant des options préconfigurées.

  • pdfnup réarrange le document en réduisant les dimensions des pages et en assemblant plusieurs sur une même feuille.
    Par défaut, sans paramètre, pdfnup assemble deux pages sur une feuille (disposition 2×1).

    • Le paramètre --nup permet de spécifier la disposition.
      Par exemple --nup 2x2 place quatre pages dans la feuille.
    • Le paramètre --landscape vaut true ou false selon que l’on veut un résultat en paysage ou en portrait.
  • pdfbook modifie l’ordre des pages en vue d’une impression en cahier pour agrafage central.
    • Le paramètre --signature précise la signature, c’est-à-dire, la taille des cahiers, qui doit être un multiple de 4.
      Par défaut, la signature vaut 4, donc les pages sont réarrangées par groupes de 4 dans l’ordre suivant : 4 1 2 3.
      Ainsi, en raisonnant en recto-verso, la page 4 est imprimée derrière la page 1 et la page 3 derrière la 2.
      Une fois ceci effectué, si vous utilisez pdfnup vous obtenez deux nouvelles pages en paysage (si l’original est en portrait).
      La première est composée, dans l’ordre des pages 4 et 1, la deuxième des pages 2 et 3.
      Si vous imprimez ceci en recto-verso, les pages 4 et 1 sont bien dos-à-dos, ainsi que 2 et 3.En optant pour une signature de 8, la réorganisation donne : 8 1 2 7 6 3 4 5.
      Après passage par pdfnup on obtient : [8 1] [2 7] [6 3] [4 5].
      Imprimez en recto-verso, pliez en faisant en sorte que les chiffres qui se suivent se touchent, et insérez la feuille [6 3] [4 5] dans la feuille [8 1] [2 7].
  • pdfjoin fusionne plusieurs documents PDF en un seul.
  • pdf90, pdf180 et pdf270 pivotent respectivement de 90, 180 et 270 degrés les pages d’un ou de plusieurs documents PDF.

PDFtk

PDFtk est présenté ainsi sur le site Web : « Si PDF est le papier électronique, alors pdftk en est à la fois la dégrafeuse, la perforeuse, la relieuse, le décodeur et la paire de lunettes à rayons X. Pdftk est un outil simple conçu pour l’utilisation au quotidien des documents PDF. »

Une sorte de couteau suisse du PDF en somme. L’auteur du logiciel a d’ailleurs écrit un livre publié chez O’Reilly intitulé PDF Hacks.

Avec ce programme, vous pouvez :

  • fusionner des documents PDF ;
  • produire plusieurs documents à partir d’un seul ;
  • chiffrer et déchiffrer (moyennant le mot de passe, bien entendu 😉 un document ;
  • modifier les propriétés (mots clefs, commentaires, …) et les permissions d’un document ;
  • manipuler les formulaires et les fichiers attachés ;
  • ajouter un filigrane ;
  • compresser et décompresser le code PDF (pour l’éditer à la main par exemple) ;
  • réparer un document endommagé (dans la mesure du possible).

Cet outil s’utilise en ligne de commande, mais une interface graphique, guipdftk (en anglais également), est toutefois disponible pour Linux et Windows.

La syntaxe générique est la suivante :

  pdftk <fichiers PDF> <operation> [ <sortie> ]

Quelques exemples :

  • éclater un document en autant de fichier que de page : pdftk document.pdf burst
  • fusionner plusieurs documents : pdftk doc1.pdf doc2.pdf annexes*.pdf cat output integrale.pdf
  • extraire les pages 3 à 6 et 10 d’un document : pdftk document.pdf cat 3-6 10 output extrait.pdf