Le piège des logiciels en location

« Le gouvernement américain a publié le décret 13884 qui a pour effet d’interdire la quasi-totalité des transactions et des services entre entreprises, entités et particuliers américains avec le Venezuela. Pour rester en conformité, Adobe désactive tous les comptes au Venezuela »

Voici ce que l’on peut lire sur une page d’assistance mise en place par Adobe à destination de ses clients vénézuéliens. Cela signifie que les logiciels d’Adobe (comme PhotoShop, Indesign et plein d’autres), disponibles uniquement par abonnement depuis l’instauration de la suite CC (Creative Cloud) ne seront plus utilisables.

À lire sur NextInpact : Suite à un décret présidentiel, Adobe va couper les comptes de ses clients au Venezuela

Alors on pourrait se réjouir du fait que cela serait une opportunité pour les logiciels libres, mais cela rappelle surtout combien la dépendance à une entreprise ou même à une ressource en ligne peut être dangereuse et mettre en péril votre activité.

De l’importance de bien choisir ses outils et les ressources dont vous avez besoin. Le « Numérique » offre de nombreux avantages mais peut vous conduire dans des situations absurdes suite à des décisions absurdes. Le « Numérique » implique une attention de tous les instants pour en comprendre toutes les implications.

Cet exemple est malheureusement loin d’être un cas isolé, voici un autre exemple :