Imprimer des documents PDF en cahier ou livret


Vous voulez imprimer un document au format PDF mais il comporte un grand nombre de pages et vous ne voulez pas y passer votre ramette de papier. Plusieurs solutions s’offent à vous. Vous pouvez évidemment imprimer en recto-verso (si votre imprimante ne le permet pas, vous devrez imprimer d’abord les pages impaires, puis les pages paires en ayant repéré le trajet de la feuille dans l’imprimante pour faire en sorte que ça colle bien). Vous pouvez aussi effectuer une réduction, c’est-à-dire, imprimer deux pages sur une seule : chaque page au format A4 est alors réduite en A5.

Mais le mieux est de réordonner les pages pour imprimer un cahier de sorte à ce que, une fois toutes les feuilles imprimées, vous puissiez les plier et les agrafer ensemble par le centre (piqure à cheval sur le pli). Pour cela il faut imprimer au recto, la dernière page à gauche, la première page à droite, puis au verso, la deuxième page à gauche et l’avant-dernière à droite, et ainsi de suite pour les autres pages.

Impossible de faire cela à la main, il faut utiliser un logiciel permettant l’action d’imposition.

En logiciel libre le choix est limité. Il y a BookletImposer qui ne fonctionne que sous Linux et semble abandonné, et jPDFTweak qui fonctionne également sous Windows (et probablement sous Mac OS X vu qu’il est développé en Java, censément multi-plateforme), mais il semble abandonné lui aussi. Cependant, ces logiciels sont toujours disponibles et fonctionnent.

Voyons maintenant comment fonctionne l’imposition avec jPDFTweak.

Installation

Commençons par la mauvaise nouvelle : il n’y a aucune procédure d’installation, y compris sous Linux où le logiciel n’est pas toujours packagé (il l’est pour Fedora, pas pour Ubuntu ni Debian). Il faut donc récupérer l’archive de jPDFTweak correspondant à votre système sur SourceForge.

Décompressez-la dans un dossier nommé jpdftweak situé dans un dossier où vous rangez habituellement les logiciels installés à la main (/usr/local pour Linux par exemple, C:\Programmes pour Windows).

jpdftweak archiveCréez ensuite un raccourci ou un lanceur (dans le menu des applications ou sur le bureau) ayant pour cible le fichier jpdftweak.bat (Windows) ou appelant la commande java -jar jpdftweak.jar (Linux et sans doute Mac OS X).

jpdftweak lanceurVous pouvez illustrer le lanceur avec l’icône suivante :

jPDFTweak iconeEnfin, vous pouvez lancer le logiciel !

Importer un document PDF

Le logiciel comporte plusieurs onglets mais s’ouvre sur celui vous permettant de charger un ou plusieurs documents PDF. Malheureusement, le logiciel n’existe qu’en anglais.

jpdftweak input videChoisissez donc un document. Une fois ouvert, son contenu n’apparaît pas mais vous pouvez lire le nombre de pages dans le même onglet Input.

jpdftweak input un document

Choisir l’imposition

L’imposition des pages se fait dans l’onglet Shuffle/N-up.

jpdftweak imposition par défaut

Par défaut rien n’est effectué. Il faut cocher Shuffle pages pour changer l’agencement des pages. La compréhension de la valeur Config string ne manquera pas de rebuter le débutant qui veut juste économiser un peu de papier, donc, oubliez-la. Vous avez normalement tout ce qu’il vous faut dans la liste Preset. Pour réaliser un cahier dont les pages sont deux fois plus petites que le document original (par exemple, un cahier A5 à partir d’un document A4), utilisez le modèle Booklet Portrait. jpdftweak imposition cahier

Il existe un certain nombre de modèles pour des usages différents. Par exemple, vous pouvez créer un livret au format A6 à partir d’un document A4 avec le modèle Booklet 2-up cut. Vous pouvez vous exercer sur ce document de 48 pages, où chaque page contient son numéro en pleine page.

Notez que si le document ne contient pas un nombre de pages multiple de 4 (ou de 8 selon la réduction), jPDFTweak complète avec des pages blanches.

Important, selon le nombre de pages l’épaisseur du papier sera peut-être trop importante pour que vous puissiez l’agrafer. Vous pouvez créer des sous-cahiers. Cochez Shuffle blocks of et entrez une valeur.

Le document cité en exemple comporte 119 pages. Imprimé en un seul cahier cela représente 30 feuilles. Difficile d’agrafer 30 feuilles avec une agrafeuse de bureau. Vous pouvez opter pour des blocs de 40 pages. Cela produira trois cahiers de 40 pages (soit 10 feuilles). Après agrafage il faudra fraiser puis encoller les plis des cahiers sur une reliure de type « dos carré collé ».

Produire le cahier

Ne reste plus qu’à générer la version cahier, au format PDF également. Cela se passe par l’onglet Output.

jpdftweak sortie